Ostéopathie et la course à pied

Pourquoi consulter un ostéopathe lors de la pratique de la course à pied ?

La course à pied est une pratique sportive très traumatisante. Une étude réalisée à Montréal a démontré que 80% des coureurs se blessent lors de leur pratique sportive chaque année.

La répétition de microtraumatismes et de chocs sur le corps lors de la course provoquent des tensions musculaires, articulaires et ligamentaires engendrant des dysfonctions de mobilité.

Si ces dernières ne sont pas rétablies, elles peuvent être à l’origine de trouble de la gestuelle sportive pouvant aboutir à de véritables pathologies.

Bien qu’étant capable de s’adapter aux différentes contraintes mécaniques, le corps a ses limites. Une fois dépassées, elles occasionnent douleurs et blessures chez le sportif, entrainant un arrêt temporaire voir définitif de la course à pied.

Le but principal de l’ostéopathe est de lever les différentes restrictions de mobilité tissulaire et de rétablir l’équilibre global du corps.

 

Un séance d’ostéopathie peut donc être intéressante du point de vue préventif (une à deux séances par an en l’absence de douleurs) ou curatif (lorsque les douleurs sont installées).

Votre ostéopathe peut aussi vous aider à la préparation d’une grosse compétition. En effet, rétablir l’intégrité articulaire peut améliorer les performances sportives et prévenir des douleurs, crampes, claquages durant la course à pied.

Afin de laisser le temps au corps de se rééquilibrer, il est nécessaire d’effectuer la consultation au moins 15 jours avant la compétition.

http://www.globe-runners.fr/

Déroulement d’une séance :

Après avoir décortiqué votre emploi du temps sportif, l’ostéopathe analysera spécifiquement votre posture. Pensez à vous munir de vos chaussures de sport ainsi que de vos corrections podologiques si vous en avez.

Suite à cela, l’ostéopathe réalisera un bilan afin d’établir les différentes chaines dysfonctionnelles et les restrictions de mobilités.

En effet, un mauvais appui au sol ou une séquelle d’entorse peut occasionner un blocage au niveau du pied et de la cheville et entrainer des tensions des différentes chaines musculaires, provoquant à terme des lombalgies, dorsalgies, cervicalgies, tendinites, …

Soyez à l’écoute de votre corps et pensez à consulter dès l’apparition des premiers signes d’alertes !

 

Conseils lors de la pratique :

Avant tout effort, une bonne préparation est primordiale.

Pensez à bien échauffer l’ensemble des différents groupes musculaires (talon-fesse, montés de genoux, pas chassés, …).

Il est important d’effectuer des étirements balistiques avant la séance afin d’optimiser vos performances.

Attention : les étirements classiques ne doivent être en aucun cas être réalisés avant l’effort sous peine de vous blesser.

Commencez vos séances d’étirements classiques 1h30 après l’effort. Ces étirements permettent quant à eux de gagner en souplesse et en récupération musculaire. Ils intéresseront majoritairement les muscles des membres inférieurs :

  • Les ischio-jambiers
  • Le quadriceps
  • Les adducteurs
  • Les fessiers
  • Les psoas : muscles souvent oubliés chez les marathoniens / trailers, à l’origine de nombreux lumbagos !

Conseils pour la réalisation d’un étirement :

  • Un étirement doit être toujours équilibré et effectué des deux cotés
  • Il doit être réalisé en moyenne 1h30 après la séance afin d’éviter les phénomènes de micro-lésions sur un muscle chaud
  • Il doit être progressif, non douloureux
  • Doit durer un minimum 20 secondes

Une bonne récupération sportive passe aussi par une hydratation irréprochable et un alimentation équilibrée. N’oubliez pas que le repos est primordial afin d’améliorer les performances.

Un bilan posturologique est aussi essentiel à une pratique sportive saine et sans douleur. Les 3 systèmes à prendre en compte sont :

  • La podologie
  • L’ophtalmologie
  • L’occlusodontie

La perturbation de l’un ou de plusieurs de ces systèmes entrainera à terme un déséquilibre global de la posture et l’apparition de douleurs.

Si vous avez des questions au sujet de cette article, n’hésitez pas à nous contacter !

 

À bientôt !

Victorien MASSON Ostéopathe D.O

Posted in Sport.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *