Grossesse et Ostéopathie

L’ostéopathie au service d’une expérience merveilleuse : votre maternité.

• La grossesse

Au 1er trimestre de la grossesse, les préoccupations de la femme vont surtout concerner son corps et ses besoins. Elle est à l’écoute des premiers signes de transformations corporelles : le ventre qui se bombe légèrement, l’augmentation de la poitrine, la fatigue inhabituelle…
Elle se centre aussi sur la prévention des troubles du début de grossesse : nausées, vomissements, changement de l’appétit … qui sont plus ou moins supportables.

Au 2ème trimestre, les symptômes désagréables du début de grossesse cessent et un équilibre semble s’installer. La femme se sent épanouie et commence à se voir comme un nouveau parent. Les rondeurs apparaissent pouvant provoquer des tiraillements ou des douleurs car l’utérus est un muscle qui s’agrandit petit à petit. C’est aussi un trimestre émouvant pour les futurs parents : les mamans dont c’est le premier enfant commencent à percevoir les mouvements du fœtus aux environ du 5ème mois.

Le dernier trimestre prépare progressivement la naissance et l’accueil de l’enfant. Le bassin de la femme devient de plus en plus mobile pour faciliter la descente du bébé. C’est la période où les exercices de préparation à l’accouchement s’intensifient afin d’être prête au mieux pour ce jour tant attendu.
A ce moment de la grossesse, le ventre de la femme enceinte modifie l’équilibre de la femme. Le centre de gravité est déporté en avant et son rétablissement ne se fait que par une bascule en arrière du tronc entraînant une lordose lombaire exagérée.

 

• Soulager les maux de grossesse par l’ostéopathie

L’adaptation physiologique du corps de la femme est souvent accompagnée de petits désordres fonctionnels et algiques.

Début de grossesse : 1er au 5ème mois :
– Douleurs pelviennes
– Nausées
– Vomissements

Du 5ème au 9ème mois :
– Pubalgie : douleur pubienne
– Gonalgie : douleur au niveau des genoux
– Lombalgie : douleur lombaire
– Reflux gastroœsophagien ou douleur d’estomac
– Douleur abdominale
– Constipation
– Essoufflement d’effort

Troubles fréquents associés à la grossesse :
– Œdèmes des membres inférieurs
– Lourdeurs des jambes et crampes
– Pesanteur pelvienne
– Tension mammaire
– Sommeil perturbé
– Irritabilité, agressivité, syndrome dépressif
– Instabilité vésicale, incontinence

Une femme enceinte subit de multiples remaniements physiologiques, physiques et mécaniques pendant sa grossesse. Votre ostéopathe peut vous accompagner pendant ses 9 mois et diminuer les symptômes fréquents de femme enceinte.

Les douleurs de dos et les troubles digestifs sont presque inévitables. Les nausées et les vomissements sont monnaie courante lors du premier trimestre, qui se transformeront en remontées acides au fil de la grossesse. Votre ostéopathe calmera ces malaises avec un travail sur l’estomac, le foie et les vertèbres reliées à ces structures.

Les lombalgies sont des maux fréquents pendant la grossesse malgré cela, la situation reste inconfortable pour la future maman. Une séance visant à corriger la posture, redresser le tronc en travaillant sur la colonne vertébrale, le bassin, le diaphragme et les organes abdominaux, pourra faire disparaître ces douleurs. Cette consultation aidera la future maman à adopter une nouvelle posture plus agréable au quotidien.

• Le suivi de la grossesse par un ostéopathe

Risqué ou non pour le bébé ?

Il est tout à fait normal pour une maman de se poser cette question. L’important est d’enlever tous les doutes possibles :
Il n’y a aucun risque ni pour vous ni pour votre bébé à consulter un ostéopathe pendant la grossesse. Bien au contraire l’ostéopathe fera tout pour améliorer votre confort à tous les deux.

Prise en charge pluridisciplinaire

La prise en charge ostéopathique d’une femme enceinte demande à la fois des connaissances professionnelles spécifiques, de la subtilité physique et psychique et de la bienveillance. L’accompagnement du praticien ostéopathe semble une nécessité tout au long du parcours de la grossesse. Avec ses techniques, il va assister la nature et l’organisme dans l’expansion physiologique des tissus.

En parallèle, il est indispensable d’avoir un suivi régulier chez le gynécologue obstétricien ou chez une sage-femme afin de vérifier la bonne croissance du fœtus et la régularité de la grossesse.

A partir du 6ème mois, il est intéressant de commencer la préparation à l’accouchement. Plusieurs choix s’offrent à vous, future maman :
– La préparation dite classique chez une sage-femme,
– La sophrologie chez certaines sages-femmes spécialisées dans le travail sur la respiration,
– L’haptonomie pour créer un lien particulier entre les futurs parents et le bébé, (futur article pour que vous en appreniez un peu plus sur l’haptonomie)
– Pour les plus spirituelles, la méditation peut aussi vous aider.

 

Qu’il s’agisse de pallier les désagréments ordinaires de la femme enceinte (fuites urinaires, mal de dos ou vomissements, …), d’accompagner la jeune maman (rééducation du périnée de façon complémentaire à une prise en charge kiné, douleurs du coccyx ou associées à la péridurale) ou de choyer le nouveau-né (coliques, reflux, tête asymétrique, troubles ORL…), votre ostéopathe est votre allié avant, pendant et après votre grossesse.

 

& puis, n’oublions pas, Félicitations à tous les futurs parents !

 

A bientôt, votre ostéopathe Amandine CORBIN

 

Si vous avez des questions n’hésitez pas à nous contacter !

Liens :
Oosteo.com
– Formation de Bernard Ferru Ostéopathe D.O.
– « L’ostéopathie pour maman et bébé. » Piquemal Emmanuel Ostéopathe
– Brochure « Grossesse, Maternité et Petite enfance » du Syndicat National des Ostéopathes de France

 

Posted in Grossesse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *